Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
liensocialtogo.overblog.com

Violation des droits des travailleurs: Un journaliste détenu par l’ANR, la FIJ dénonce

18 Décembre 2012, 15:20pm

Publié par ADRY Ayaovi Sedjrawodo, alias ADRY BONCHEMIN

Le caméraman Djibril Wadiengoso de la RTNC a été arrêté et passé à tabac le 14 décembre par les agents des services spéciaux de l’ANR (Agence nationale de renseignement) ; et 45 autres agents et cadres de la télévision nationale congolaise ont été interdits d’accès aux locaux de la structure pour avoir usé de leur droit syndical en accompagnant les responsables syndicaux au Cabinet du Premier ministre pour y déposer un mémorandum le jeudi 14 décembre 2012 à Kinshasa.

La FIJ, fédération internationale des journalistes dénonce cette pratique et rappelle aux autorités congolaises, la violation que constitue leur décision vis-à-vis de la convention 87 de l’OIT donnant la liberté à tous les travailleurs. La FIJ, par la voix de Gabriel Baglo invite la directrice de la Radiodiffusion et télévision nationale congolaise à ouvrir les discussions sereines avec les agents afin lever la suspension et de faire libérer le journaliste arrêté par les agents de l’ANR.

« Le SNPP (Syndicat national des professionnel de presse) dénonce la caporalisation de cet établissement public par la directrice générale qui agite l’épouvantail sécuritaire pour décapiter le mouvement syndical » a déclaré Stanis Nkundiye, secrétaire général du SNPP

« Nous demandons également la libération immédiate et sans condition du journaliste cameraman Djibril Wadiengoso et la levée de la mesure frappant les 45 agents et cadres qui n’ont fait qu’user de leur droit syndical en accompagnant les responsables syndicaux au Cabinet du Premier ministre ».

photo d'ensemble des membre du SNPP à la suite d'un congrès

photo d'ensemble des membre du SNPP à la suite d'un congrès

Commenter cet article