Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
liensocialtogo.overblog.com

ECHEC DES NEGOCIATIONS GOUVERNEMENT-STT/LES TRAVAILLEURS VONT DURCIR LE TON CET APRES MIDI A L'AG

18 Avril 2013, 06:42am

Publié par ADRY Ayaovi Sedjrawodo, alias ADRY BONCHEMIN

Le gouvernement togolais et la Synergie des travailleurs du Togo ne s'entendent pas sur le minimum acceptable. En discussion jusqu'à très tard dans la nuit d'hier, les deux parties se sont séparées dos à dos sur le montant forfaitaire à accorder aux travailleurs. certains points de la plate-forme ont cependant trouvé solution à en croire Octave Nicoué Broohm, ministre de l'enseignement supérieur, précédemment ministre du Travail, de l'emploi et de la sécurité sociale. D'après les responsables de la STT, les discussions ont achoppé sur la proposition de 40 000 f cfa comme forfait à apporter aux travailleurs du cadre A et 30 000 F pour les autres catégories, ce que le gouvernement n'a pas accepté, en proposant par contre un forfait de 10 000 f de moins soit 30 000 F pour las catégories A et 20 000 pour les autres.

Les travailleurs togolais qui ont entamé une grève perlée depuis le mois dernier ont suspendu le mouvement le lundi 15 avril dernier. ils devront se retrouver en Assemblée générale cet après midi pour décider de la suite. Selon les informations qui proviennent de la base, les travailleurs togolais se disent décider à aller au bout de leur lutte et ne sa laisseront plus berner par le pouvoir en place. Ils promettent reprendre le mouvement au cas où le gouvernement ne fait pas des concessions suffisantes.

Le gouvernement refusant depuis plusieurs semaines d'entrer en négociation avec la Synergie des travailleurs s'est enfin décidé à le faire à la suite de la mort d'un élève de 12 ans tué par les tirs des forces de l'ordre réprimant une manifestation des élèves à Dapaong à 600 Km environ au nord de Lomé.

Ahoomey zunu Arthème, Premier ministre du Togo

Ahoomey zunu Arthème, Premier ministre du Togo

Les leaders de la STT

Les leaders de la STT

Commenter cet article